Venez incarner un hybride ou un humain dans un univers où l'esclavagisme est roi. Allez vous être un bourreau ou un ami de ces créatures mi-humaines mi-animales ?
 

Bonjour à tous ! Après une absence forcée, je reviens reprendre le forum en main. Un nouveau design a apparaître, un tri sera fait, ainsi qu'un recensement. Merci donc de vous recenser, et merci de continuer à nous suivre <3 Kyoko

Partagez | 
 

 Jigoku Kuro Shinobu, la jumelle maléfique (MOUAAAH o/) [FINI !!!!!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jigoku K. Shinobu

avatar

Messages : 1
Date d'inscription : 03/12/2014
Age : 91

MessageSujet: Jigoku Kuro Shinobu, la jumelle maléfique (MOUAAAH o/) [FINI !!!!!]   Mer 3 Déc - 17:26

▬ MA PRESENTATION
IDENTITE
Je suis Jigoku Kuro Shinobu. Je n'ai aucun surnom. Je suis âgée de 16 ans. Je suis de sexe féminin. On pourrait dire que je suis bisexuelle. Moi je suis une hybride rebelle et pour moi les humains sont de la merde ! Tous le monde est de la merde hormis ma précieuse petite soeur !
 
DESCRIPTION PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE
Jigoku est une jeune fille de 16 ans aux traits encore très juvénile. Son visage est harmonieux. Ses pommettes sont très marquées ce qui lui donne un air encore plus enfantin. Son nez est petit, fin et ses lèvres sont d'une couleur rosée.

Ses yeux sont assez grands, ils sont tantôt bleus azurs tantôt verts émeraudes, cela dépend de l'éclairage. Mais peut importe leurs couleurs ils sont ce qu'on pourrai qualifier d'hypnotisant. Il est impossible de la regarder sans être happé par ses belles iris brillantes.

Elle possède une longue chevelure épaisse et ondulée d'un beau blond vénitien. Ses cheveux sont doux, soyeux et délicatement parfumés. Ses oreilles de chat se confonde beaucoup avec sa crinière blonde ce qui fait que par moment on a du mal à les distinguer. Leur fourrure est épaisse et ébouriffée contrairement au reste de sa chevelure.

Sa queue de chat, elle, est semblable à ses oreilles. Épaisse et ébouriffé. Si Jigoku était issu d'une race de chat je dirais que ça serait les norvégiens. En raison de leurs poils longs sur leur queue et leurs oreilles. Bien sur sa queue et de la même couleur que sa chevelure.

Jigoku est de corpulence moyenne, ni trop grosse, ni trop mince. C'est une charmante jeune fille aux formes assez belles et marquées. Sa poitrine est dans la norme, ses fesses sont assez rebondit et ses hanches sont plutôt larges. Un corps de rêve ? Si seulement...

Jigoku est malheureusement recouverte de cicatrices dût à son passé éprouvant. Certaines sont moins grosses et moins visibles que d'autre. Son ancien maître avait parfois recourt au martinet ce qui lui a valut de belles marques dans le dos et sur les cuisses. Heureusement pour elle, elle peut facilement les cacher sous ses vêtements.

Si vous espérer pouvoir les voire en l’incitant à se mettre en maillot pour aller nager c'est peine perdue. Jigoku ne voudra pas exposer ses marques, elle vous sortira une excuse bidon du genre "je ne sais pas nager" ou encore "j'ai peur de l'eau".

Son style vestimentaire est entre le négligé et celui de "racaille" elle ne met qu’essentiellement des sweats larges à capuche et des baggy tout usés et déchirés.

Jigoku est une fille très téméraire au sang chaud. Elle s’énerve très vite et facilement pour un rien. Elle affiche en permanence une expression blasé sur son visage, jamais l'ombre d'un sourire.

C'est le genre de fille qui vous crache au visage dès que vous l'approcher pour tenter de sympathiser avec elle. Elle prend toujours le moindre acte de gentillesse à son égard pour de la pitié et dieu sait si elle a horreur de ça.

Mais sous ses airs de dure à cuire se cache un esprit torturé. A l’intérieure d'elle elle est brisée. Détruite par son passé et ses cicatrices sur son corps qui le lui rappelle sans cesse. Jigoku passe ses nuits à faire des cauchemars tous plus horrible les uns que les autres. Elle à beau réconforter sa soeur en lui disant qu'elle va bien ce n'est pas le cas.

Rakuen est toute sa vie pour Jigoku. Sa petite protégée. Elle ferait n'importe quoi pour elle. Et si quelqu'un s'avisait à lui faire le moindre mal elle le tuerait sans hésiter une seule seconde.

Elle a toujours était très tactile et fusionnel avec sa soeur. A tel point que par moment on pourrai penser à un inceste lesbien. Mais il n'en est rien. Jigoku est juste très proche de sa soeur mais ça ne va pas plus loin pour autant.

Si on devait les comparer toute les deux Rakuen serait blanc, elle serait le yang, la lumière, le paradis. Alors que Jigoku elle serait noir, le yin, les ténèbres, l'enfer. Ces soeurs jumelles pourtant identiques sont totalement différentes, de vrais opposés

Jigoku déteste les hommes jusqu'au plus profond d'elle. Pour elle, la gente masculine est pourrit jusqu'au fond des tripes. Si l'un d'entre eux osait ne serait-ce que la frôler elle lui lancerait son éternel regard noir à glacer le sang et l’enverrait sur Jupiter avec un high kick bien placé.

Si Jigoku déteste autant les hommes c'est par ce qu'elle en a peur, et elle le sait bien. Elle a était traumatisé par ses nombreux viols à répétition et ne voudrait en aucun cas que cela ce reproduise. Génophobe ? C'est fort probable...


 
VOTRE HISTOIRE
Mon nom est Jigoku Kuro Shinobu. J'ai vu le jour un de ces mardi du mois de juillet. Un de ces jours ensoleillés ou l'on peut entendre les cigales chanter.

C'est ce jour là, celui de ma naissance, que j'ai rencontrée la personne que j'aime le plus au monde. Celle que je me suis jurée de chérir et de protéger quoi quoi qu'il m'en coûte. Cette personne, c'était ma bien-aimée, ma chère et tendre soeur jumelle, Rakuen.

Nous somme issu d'une mère et d'un père hybrides, des hybrides de chat pour être exacte, tout comme nous. Nos parents était les hybrides d'un maître abominable. Pour pas qu'il nous porte atteinte ils ont dût nous garder cacher de cet homme. Malheureusement il ne fallut pas longtemps pour qu'il nous découvre. On se retrouva alors vite exploitées avec ma soeur dès notre plus jeune âge.

Nos parents ne cessaient de culpabiliser de la vie qu'on mener, ils se disaient responsable. On avaient beau tenter de les rassurer rien y faisait. Ils continuaient de dire qu'ils auraient voulu nous offrir une vie meilleure.

Alors que nous venions d'avoir 6 printemps ma soeur et moi, notre maître, abattu nos parents sous nos yeux, sous prétexte qu'ils étaient vieux et bons à rien. Ma jumelle et moi même avions mis beaucoup temps pour nous en remettre. C'est ce jour là, que je me suis jurée de faire payer cet homme pour avoir fait pleurer ma douce et adorable soeur.

Nous continuons de grandir et d'être exploitées par se monstre. Alors que les saisons défilées lentement j'attendais le bon moment pour me débarrasser de lui. Après tout, la vengeance est un plat qui se mange froid.

Par un nuit glaciale d'hiver je m'apprêtais à rejoindre ma soeur dans notre "cellule" ayant fini mes tâches quotidienne. C'est là que je l'ai vu. Sur elle. Entrain de tenter de la déshabiller pour lui faire toutes sortes d'abomination. Je vis rouge et me jeta sur lui. Il ne lui fallut pas longtemps pour me mettre à terre et m'immobiliser "Ne sois pas jalouse enfin, puisque tu insiste je vais m'occuper de toi" voilà ce qu'il m'a dit.

Pour la suite je ne vous fait pas un dessin. Ces viols se sont répétés mainte et mainte fois. On pourrait croire qu'avec le temps je m'y suis habituée mais pas du tout. J'avais l'impression de c'était de plus en plus horrible à chaque fois.

J'attendais, j'attendais encore. J'attendais le bon moment. Le bon moment pour ma libération ainsi que pour celle de ma soeur. C'était devenue une sorte de routine pour moi. Corvées, martinet, viol, corvées, martinet, viol, ...

Puis le jour tant attendus arriva. C'est quand je sentis enfin que c'était le bon moment que je rejeta toute ma rage et ma violence meurtrière sur lui. Il ne fallut pas longtemps avant qu'il tombe raide   Il s'envola avec toute la rancoeur que j'avais à son égard.

Depuis ce jour ma soeur et moi vivons avec les moyens du bord. En pillant notre nourriture et en dormant sur les trottoirs. Cette vie est certes pas très confortable mais elle l'est déjà mieux qu'avant. Et tant que Rakuen est heureuse, moi, je le suis aussi.


 
JOUEUR
Hola chicas ! Muchos caliente ! Moi c'est ChiNoAme ! Mais vous pouvez m'appelez Chi' ou encore ChiNo ! J'ai 234 ans (et oui je suis encore jeune x3) et je suis arrivée sur le forum par une conspiration du gouvernement ! o/ Bref je vous n'aimes tous ! ^^

code : Je dominerai le monde.
   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yori

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 73

MessageSujet: Re: Jigoku Kuro Shinobu, la jumelle maléfique (MOUAAAH o/) [FINI !!!!!]   Dim 7 Déc - 1:20

Bienvenue! 8D

Quelle charmante petite neko :3 rebelle en plus ♥ je te valide sans soucis, n'oublies pas de mettre un avatar et de faire tes recensements, bon jeu et amuse toi bien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Jigoku Kuro Shinobu, la jumelle maléfique (MOUAAAH o/) [FINI !!!!!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'orbe maléfique
» aura maléfique , combat ? ... ( libre )
» Obsession Maléfique (feat. Iris)
» Un forum maléfique, oui... mais lequel?
» [Disney] Maléfique (2014)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lovely Hybrid :: Vos Papiers SVP :: Présentations Hybrides :: Fiches Validées-