Venez incarner un hybride ou un humain dans un univers où l'esclavagisme est roi. Allez vous être un bourreau ou un ami de ces créatures mi-humaines mi-animales ?
 

Bonjour à tous ! Après une absence forcée, je reviens reprendre le forum en main. Un nouveau design a apparaître, un tri sera fait, ainsi qu'un recensement. Merci donc de vous recenser, et merci de continuer à nous suivre <3 Kyoko

Partagez | 
 

 Hunting for your dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ukyo Yamaguchi

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 03/07/2014
Age : 21
Localisation : Underworld

MessageSujet: Hunting for your dream   Ven 4 Juil - 1:04

▬ MA PRESENTATION
IDENTITE
Bon. Je me nomme Ukyo Yamaguchi, mais on me surnomme Uky ou Uk. J'ai 27 ans, je suis de sexe masculin, et je suis attiré par les hommes. J'exerce le métier de libraire. Je suis un humain dont le caractère varie selon mon entourage (limite bipolaire). Eh Oui ! Pour moi les hybrides sont tout simplement des créatures sur lesquelles je peux déverser mes émotions, rien d'étonnant là dedans!
 
DESCRIPTION PHYSIQUE ET PSYCHOLOGIQUE

Description psychologique je peux comprendre mais physique... Vous êtes juste devant moi, quand même! Ne me dites pas qu’il n’y aura pas de photo de moi, voyons! Oh, vous êtes aveugle? Vous auriez dû me le dire plus tôt, cela m’aurait évité de vous parler comme je parle à mes semblables. Pour être honnête, je ne sais pas par où commencer…

Malgré mon attitude de laisse-moi-tranquille vis-à-vis les inconnus ennuyants, j’ai un grand cœur. C’est difficile à croire, n’est-ce pas? Je sais –soupir-, mais c’est la vie. Comme presque tout le monde, mon attitude change selon les saisons et l’orientation des astres… et aussi de mon entourage. Voici cinq choses essentielles à retenir à propos de moi :
- Je préfère me mêler de mes propres oignons alors j’interviens peu lors d’une chicane… même s’il s’agirait de mes deux meilleurs amis.
- Pour me sortir d’une situation ennuyeuse et presque chiante, j’ai tendance à dire de la merde sans importance, sans émotion et m’enfuir furtivement.
- J’ai rarement des sujets de conversations à aborder alors certaines personnes me trouvent asocial.
- C’est très rare que mon affinité avec une femme dépasse les 60%. La plupart m’énervent, rient pour rien, montrent leur volumineuse poitrine au travers des vêtements et sont faibles. Oui, je sais, je généralise, mais à date il n’y a pas eu d’exception à la règle.
- Je pourrais passer des heures seul à regarder le ciel nocturne sans aucun problème.

Fait intéressant : je transpire rarement. Ce n’est pas une raison pour dire que je ne ressens pas le stress et la confusion. J’habite ces sentiments à chaque jour, enfouis au fin fond de mon cœur… Je ne les laisse pas paraître pour autant : mon visage habituellement neutre masque toute trace de tremblements.  Par contre, il arrive souvent que mes sourcils flanchent et se réunissent au creux de mon front. Colère imminente, je suppose.

Comme vous pouvez le voi—Oh. C’est vrai, pardon. Comme je peux le voir en me regardant dans un miroir, j’ai bel et bien les cheveux blancs. Je ne suis pas vieux, loin de là. Je suis né comme ça. Ma coupe est assez spéciale; pas le genre à se retrouver dans le nouveau magazine Playboy… J’ai une longue couette sur le côté de ma tête, vis-à-vis mon oreille. Je vous avoue que c’est assez pénible lorsque je me penche. J’ai juste envie de l’arracher à chaque fois. J’ai des petits cheveux qui cachent mon front. Mes yeux sont bleus comme le ciel polaire. Je me trouve assez chanceux d’avoir une teinte d’iris différente de brun. Je me sens bien spécial pour ça, prenant compte que plus de 70% de la population a les yeux bruns tirant vers le noir ou le noisette. Mon visage en général est plutôt joli, dommage que je ne puissiez pas voir…

Mon habillement est bien simple; chemise pour la plupart du temps noir et déboutonnée, pantalon long, botte haute en cuir flexible et selon les saisons, un manteau à longues manches bleu... le tout orné d’accessoires qui rappellent les époques de la piraterie française et de l’Égypte ancienne.


 
VOTRE HISTOIRE
Mon histoire? Je suis né, je vis et je vais mourir, c'est correct? Non..? Geez, vous êtes exigeants... Alors tant pis pour vous. Avec moi c'est du tout ou rien; vous allez avoir droit à ma biographie complète, tien! Par où commencer..?

Mon plus ancien souvenir remonte à la mort de ma mère. Ma vision de ce passé lointain est plus floue que jamais mais je me souviendrai toujours du son des pneus qui crissaient sur l'asphalte, l'odeur du plastique carbonisé et celle de l'essence en grande quantité, les cris de mes parents mais par-dessus tout, le corps de ma mère, noyée dans son propre sang.
Après, mon père est tombé dans le côté sombre du monde. L'alcool et la drogue faisaient désormais parti de son quotidien. Oh, la violence aussi, ça va de soi. Il est devenu excessivement agressif, comme l'ont peut s'attendre d'un dépendant affectif qui a perdu sa seule source de confort dans ce monde rempli d'asociaux et d'imbéciles. Le problème était qu'au lieu de passer sa colère verbalement ou sur des objets, il la reflétait sur moi, physiquement. Je serais surement déjà mort depuis des lustres si ce n'était pas de mon grand frère. Mon sauveur, ma seule source de lumière dans ce monde mauvais et sombre. Zero, de son nom, était beau, intelligent, gentil, charmant... le type de jeune homme cliché dont toutes les filles raffolent, quoi! C'était un grand amoureux de la nature et des animaux; il voulait même devenir vétérinaire..! Son rêve s'est malheureusement dissipé... tout comme sa propre vie. Il a essayé de me protéger, moi, un moins que rien, qui n'était pas bon à l'école et qui n'avait aucun but dans la vie. Avec sa vie, il m'a donné une deuxième chance, toute en supprimant les siennes. J'ai toujours regretté de ne pas avoir accepté de filer en douce avec lui pendant de notre géniteur dormait. J'étais trop terrorisé. Qu'allait-il me faire s'il se réveillait et me voyait partir? Allait-il me frapper? Me lancer des objets..? Je m'étais mis à pleurer. Pire erreur de ma vie: le grand méchant loup s'est réveillé de son profond sommeil et lorsqu'il a vu les deux louveteaux sur le point d'abandonner le toit familial, il n'a pas pu contenir sa colère. Bien sûr, il fallut que l'objet le plus proche de lui soit un couteau pour ouvrir les lettres... et que mon grand-frère s'interpose entre nous deux. Après ce moment, il y a un vide et la prochaine chose que je vis fit le plafond de l'hôpital général. J'ai passé les jours qui suivirent en centre de rétablissement pour enfants, ou des adultes m'expliquèrent de la façon la moins choquante possible que mon frère était mort sur le coup et que mon père fut retrouvé une semaine plus tard, étendu sur le sol. Overdose. Les deux corps ont été incinérés, selon les volontés de feu-ma mère et les cendres m'ont par la suite été remises dans deux urnes différentes. Je me suis débarrassé de celle contenant les restes de mon paternel en jetant l'objet sacré dans la rivière, sans regrets. J'ai gardé précieusement ceux de mon frère, les emprisonnant dans un collier en argent avec une cavité pour une petite quantité des cendres. Je passais donc 7 ans de mon enfance dans divers centres et familles d'accueils sans importance.

À mes dix-huit ans, l'âge limite pour rester habiter sous les yeux du gouvernement, j'ai lamentablement quitté l'immeuble tout aussi lamentable qui m'a servi de chez-moi pour mes dernières années du secondaire et du collégial. C'est en sortant sur le trottoir que je me suis rendu compte quelle grosse bêtise j'ai commise; où aller? Je n'avais pas rien prévu, moi, après ma remise des diplômes. Je planifiais d'entrer à l'université mais... Comment me la payer? Et le loyer d'un appart? Ce n’est pas gratuit..! Ah, le monde tourne autour de l'argent, n'est-ce pas? Je me suis donc trouvé un travail dans un bar proche d'un immeuble ou je me suis dégoté un 1 1/2 pas cher. Par contre, je me suis fait renvoyer un mois après, faute de contact trop régulier avec les danseuses. Hé! Je vous entends juger mes actes à mille à l'heure et sachez que je suis un homme, après tout... je n'y peux rien! En fait si, mais je préfère garder ça pour moi.

Bref. Oubliez tout ça, la partie la plus intéressante s'en vient de toute façon.

Après près de 5 ans de petites job par-ci par-là, j'ai sombré; plus rien n'allait, j'avais lâché l'université, faute de temps pour étudier et faute d'argent. De plus, mes rares amis m'ont oublié, trop concentrés à réussir leur carrière ou bien à pagayer d'une femme à l'autre. C'est en noyant ma peine dans du Monterey Jack un soir dans un bar qu'un homme dans la vingtaine m'a approché et m'a demandé si ça me tentait de devenir le pigeon voyageur pour dealers. En désespoir de cause, j'ai bien naturellement accepté. Ce job m'a suivi durant 5 longs mois, où je gravais les échelons petit à petit jusqu'à ce que mon nom soit connu partout dans le côté sombre de la force.

Et c'est à ce moment que ma vie à chamboulé.

24 heures sur 24 chaque jours passées à travailler et dormir, j'en ai presque oublié c'était quoi l'amour. Le coup de foudre existait donc bel et bien. Laissez-moi vous raconter... Je rentrais d'un job de fin de soirée et je me suis écrasé dans une banquette du bar en face de chez moi. Par contre, je n'avais pas remarqué que cette banquette était déjà prise par un jeune d'à peine 18 ans. Le pire est que je le connaissais assez bien; on travaillait ensemble comme dealer. Cette nuit-là, je me suis bien amusé à flirter avec lui. Il me rendait ces petits regards adorables dignes    d'un tsundere*. Pour moi, c'était juste un jeu mais au fond, je savais bien que c'était plus que ça. J'avais mon œil posé sur lui depuis le moment où il est venu vers moi en me tendant une dope. Mais je n'osais pas le dire, je ne voulais pas le... chambouler. De plus, je refusais de l'admettre: peut-on tomber plus bas que s'avouer d'être homosexuel quand on fait un métier comme le mien? Ah, ça non! J'ai passé une belle nuit... Quand même assez floue à nos yeux semi-fermés qui clignaient au rythme de mes hanches en feu. L'adrénaline parcourait nos veines avec le même effet qu'une overdose encore fraîche. Les soupirs et les respirations saccadés emplirent la pièce telle une mélodie vieille de dix ans. Je ne veux pas en dire plus, je commence à me sentir dangereusement excité... Et puis toute bonne chose a une fin. Il m’a laissé en plan le lendemain, frustré et en pleurant. Mon cœur s’est brisé à la vue de cet animal blessé tant psychologiquement que physiquement. Mais qu’avais-je donc fait pour prendre plaisir à abuser de son amour propre? Étais-je un tel monstre..?

Non. Je l’aimais réellement.

Enfin, tout ça pour dire que j’ai perdu la seule personne qui comptait à mes yeux… Bien que ce soit en parti de ma faute. Je ne m’en remettrai surement jamais…

J’ai abandonné le monde de la drogue et de l’alcool pour faire de moi une personne plus digne de lui, puis suis parti de la ville en direction de l’île pour ne plus le revoir et donc ne plus le faire souffrir. J’avais le désespoir sur le cœur mais toutefois l’espoir qu’un jour je le reverrai me permettais de continuer d’avancer. Je suis devenu libraire parce qu’il n’y avait pas grand-chose qui m’intéressait à part ça, bien que j’y aie rapidement pris goût. Côté social, ça ne s’est pas amélioré : disons que le 7/8 des personnes qui osent respirer encore sur cette planète éveille en moi des envies de taper tout ce qui m’entoure… mais sachez que j’arrive à me contrôler.

*Tsundere: terme japonais utilisé pour définir une personnalité qui est au premier abord, distante, hautaine, voire pimbêche, puis qui devient affectueuse et tendre par la suite.


 
JOUEUR
Hey, moi c'est Aiden, je suis un hermaphrodite (oui oui) et j'ai 18 ans (mensonges, mensonges partout!). C'est mon premier compte ici, et j'ai connu le forum grâce à The Great Akihiko bien sûr bien sûr. Sur le forum, je pourrais être là 5/7 jours environ (sauf que y'a une semaine ou deux durant l'été que je part en vacance mais je vais quand même avertir). Pour moi le forum est une source de réconfort. Je fais environ de 400 à 1000 mots en RP dépendamment de mon partenaire de rp et de la situation (et de mon humeur). Au fait ! Le code du règlement c'est OK Kanou et je finirai en disant simplement que j'adore Starfighter c'est le meilleur comic du monde à part Homestuck.
   
° CODAGE PAR DITA | EPICODE °


Dernière édition par Ukyo Yamaguchi le Mar 15 Juil - 13:32, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kuropurroses.tumblr.com
Yori

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 26/06/2014
Age : 73

MessageSujet: Re: Hunting for your dream   Ven 4 Juil - 1:31

oAo quelqu'un qui connaît Homestuck *meurs*

Bienvenue à toi o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoko Yamako
Chat Maudit

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Hunting for your dream   Sam 5 Juil - 13:00

Bonjour et bienvenue parmi nous !

Tout est bon pour moi, seulement, étant un prédéfini, il va falloir attendre qu'Akihiko passe donner son accord pour que je te valide, je vais donc lui envoyer un MP =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelyhybrid.forumactif.fr
Akihiko Lambert

avatar

Messages : 48
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 22

MessageSujet: Re: Hunting for your dream   Sam 5 Juil - 17:46

C'est bon pour moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyoko Yamako
Chat Maudit

avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/06/2014
Age : 25

MessageSujet: Re: Hunting for your dream   Sam 5 Juil - 17:52

Dans ce cas, tout est bon !

FICHE VALIDEE

Je place ton avatar en pris, ainsi que le prédéfini. N'hésites pas à aller faire les demandes de ton choix.

Bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lovelyhybrid.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hunting for your dream   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hunting for your dream

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore
» California Dream !
» Horse Dream RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lovely Hybrid :: Vos Papiers SVP :: Présentations Humains :: Fiches Validées-